SUOMEKSI | SVENSKA | ENGLISH | FRANÇAIS | DEUTSCH | ESPAÑOL | ITALIANO

JUHANI AHVENJÄRVI

CLAES ANDERSSON

AGNETA ENCKELL

MARTIN ENCKELL

TUA FORSSTRÖM

PENTTI HOLAPPA

JOUNI INKALA

RIINA KATAJAVUORI

JYRKI KIISKINEN

LAURI OTONKOSKI

PENTTI SAARITSA

HELENA SINERVO

EIRA STENBERG

ANNI SUMARI

ILPO TIIHONEN

JOUNI INKALA (b. 1966) is writer living in Helsinki. He has published seven collections of poems, the latest of which, Sarveisaikoja , appeared in 2005.
THE REVERENT WITNESS OF MEANINGFUL MOMENTS
Je parle cette langue dénudée comme une forêt abattue (III) 

Je parle cette langue dénudée comme une forêt abattue.

Après le hurlement de la scie à moteur, et la rage 
en gerbe de copeaux, quand la neige ne fond pas.

La cime familière se dresse à la lisière de la forêt
en cette nuit froide, grosse d’idées.

Une peau d’écureuil passe encore en trottant, j’en fais 
ma monnaie. Il s’arrête, le fou, ignorant 
à quelle somme il est parvenu au fond de mes yeux.

Ou ce qu’est devenu son nom le jour
où il sèche et se recroqueville sur l’infini

comme un journal dans les flammes de la cheminée.

Aujourd’hui tout est fait de contrôle, de certitude,
de savoir-faire, de vitesse et de douceur.

Dans tout cela, il doit bien y avoir quelque chose
d’incertain, de simple.


La dette suivante

Nivellement d’un jour d’automne

Dans la brume du matin il y a...

Dear Diary I

Dear Diary II

Dona Nobis

Six crépuscules

Meilahti

Pax aeterna

Je parle cette langue dénudée...

Cinglant à travers le ciel

Les tuyaux d’orgue de la cathédr...


 
De recuiel Pyhien seura (La compagnie des saints), 1996. 
Traduit par Gabriel Rebourcet.