SUOMEKSI | SVENSKA | ENGLISH | FRANÇAIS | DEUTSCH | ESPAÑOL | ITALIANO

JUHANI AHVENJÄRVI

CLAES ANDERSSON

AGNETA ENCKELL

MARTIN ENCKELL

TUA FORSSTRÖM

PENTTI HOLAPPA

JOUNI INKALA

RIINA KATAJAVUORI

JYRKI KIISKINEN

LAURI OTONKOSKI

PENTTI SAARITSA

HELENA SINERVO

EIRA STENBERG

ANNI SUMARI

ILPO TIIHONEN

JOUNI INKALA (b. 1966) is writer living in Helsinki. He has published seven collections of poems, the latest of which, Sarveisaikoja , appeared in 2005.
THE REVERENT WITNESS OF MEANINGFUL MOMENTS
Dona Nobis 

Le son du piano monte de l’étage inférieur, comme 
si quelqu’un apprenait aujourd’hui pour la première fois

à parler, à se taire au bon endroit, juste
après sa naissance. Et à murmurer :

à peine a-t-on le temps d’apprendre à soulager
la mort, dans la langue la plus courtoise,

quand on en a soudainement besoin,
s’apercevant à la hâte qu’on la voudrait

soi-même. Désormais silence, quelques rares bruits, 
ce sont les pas fuyants et incertains 

d’une espèce animale menacée dans une cage d’escalier. 
Sur le seuil de la porte d’entrée ils s’enfoncent 

dans la nuit sainte, car c’est vendredi, 
dimanche, et mardi. C’est vendredi.

Pieusement, tu mets la table pour sept.

On remonte les ancres de la maison,
on referme et on soude la porte de proue.

Vers la vie qui dérive au large
des prières se perdent, aveugles elles

s’appellent l’une l’autre et s’accouplent 
à des sirènes de brume.

Elles s’éveillent, comme la croupe devant toi
vide de ta longue joie, de ton chagrin.


La dette suivante

Nivellement d’un jour d’automne

Dans la brume du matin il y a...

Dear Diary I

Dear Diary II

Dona Nobis

Six crépuscules

Meilahti

Pax aeterna

Je parle cette langue dénudée...

Cinglant à travers le ciel

Les tuyaux d’orgue de la cathédr...


 
De recuiel Pyhien seura (La compagnie des saints), 1996. 
Traduit par Gabriel Rébourcet.