SUOMEKSI | SVENSKA | ENGLISH | FRANÇAIS | DEUTSCH | ESPAÑOL | ITALIANO

JUHANI AHVENJÄRVI

CLAES ANDERSSON

AGNETA ENCKELL

MARTIN ENCKELL

TUA FORSSTRÖM

PENTTI HOLAPPA

JOUNI INKALA

RIINA KATAJAVUORI

JYRKI KIISKINEN

LAURI OTONKOSKI

PENTTI SAARITSA

HELENA SINERVO

EIRA STENBERG

ANNI SUMARI

ILPO TIIHONEN

HELENA SINERVO (s. 1961) published her first collection of poems, Lukemattomiin (Untold), in 1994. Since that she has published six more. Sinervo has translated poems by Elizabeth Bishop and Yves Bonnefoy and written the lyrics for Liisa Lux’ debut song album (2002).
MEMORY BEARS THE CHILD
La boule de verre 

Il est pénible de s'éveiller 
quand la houle n'est pas la mer,
quand la vue au dessus des toits
ne passe pas sur l'arche d'un pont
et l'enfant dans le rang par deux
est déjà trop serré dans le rang.

Il est pénible de s'éveiller
quand le vent perce la fenêtre,
quand le chemin rebattu rebrousse
son cours dessous la couette,
quand tout reste à éclaircir
en tête à tête avec la nuit,

et elle que j'appelle toi
elle siffle dans son sommeil,
des ombres sous les sourcils,
elle est allongée sur le dos
et regarde encore la nuit,
son joujou préféré.

Il est pénible de s'éveiller
quand la lampe n'est pas une lumière,
quand la nuit, voyant des rêves,
on s'est recroquevillé sur le ventre
et on a brisé à dessein
la boule de verre si fragile,

et celle que j'appelle toi
ne devine rien de rien,
elle dort parmi les pacotilles
souriant à son joujou
et chuchote quelques mots 
très sérieux à l'oreille de la nuit.


La sacoche du ciel

Le campagnol

La montre

Chez les pingouins tout est diff...

L’enfant est une maison où les...

Prends le pieu comme tu peux

La fillette se porte si bien,...

Lorsque dans un éblouissement...

Le caillou flotte et l'autre

Au nom de la neige

Les chaises

L'aigulle

La jouissance de Tiresias

Trois Chants D'amour

Bois a Demi

Versets de la nostalgique

Orientation

Mesures

La boule de verre


 
Pimeän parit (Les couples de l'obscur), 1997. 
Traduits du finnois par Gabriel Rebourcet.