SUOMEKSI | SVENSKA | ENGLISH | FRANÇAIS | DEUTSCH | ESPAÑOL | ITALIANO

JUHANI AHVENJÄRVI

CLAES ANDERSSON

AGNETA ENCKELL

MARTIN ENCKELL

TUA FORSSTRÖM

PENTTI HOLAPPA

JOUNI INKALA

RIINA KATAJAVUORI

JYRKI KIISKINEN

LAURI OTONKOSKI

PENTTI SAARITSA

HELENA SINERVO

EIRA STENBERG

ANNI SUMARI

ILPO TIIHONEN

TUA FORSSTRÖM
 

Tes yeux sur les photos
sont légèrement asymétriques
il n'y a pas de formule
pour expliquer les hommes
Eau et lumière
étrangement réparties.
Ruptures, imagination.
Nudité. Innocence et crime.
Le rondo me parvient
d'une des pièces du fond: quelque chose
d'accompli et d'inévitable
« Pour pouvoir être au monde
il faut le fonder »
J'ouvre une enveloppe
avec un couteau, l'odeur
de l'herbe fraîchement coupée
entre par les fenêtres La soudaineté
Au sein de processus si lents!
Je dis que je regrette tout
Je regrette presque tout, cela
n'a aucune importance
Je te connais depuis que j'étais une enfant
et que je pensais comme une enfant
Oui, eau et lumière.
Socle fissuré.
Inflammations.


La neige tourbillonne par dessus...

Ne sois jamais l'ami d'un corbeau

L'été est passé si vite

J'ai connu un homme

J'ai connu un autre homme encore

L'ambre jaune

La Sicile est très belle au prin...

Il y a une porte

On harnache les chevaux

Tes yeux sur les photos


 
Snöleopard, 1987 
Traduit par C. G. Bjurström et Lucie Albertini